Maîtrisez Google Tag Manager (GTM) : 5 conseils pour optimiser votre site de vente en ligne

Par Publié le : 18 mai 20237 min de lecture
Maîtrisez Google Tag Manager (GTM): 5 conseils pour optimiser votre site de vente en ligne

À propos de l'auteur...

LADURELLE Damien - Responsable Marketing & CommunicationDepuis presque 15 années, j'accompagne les entreprises de toutes tailles dans leur développement marketing et dans leur communication. Également fin défenseur du cheesecake maison !

Dans le monde du marketing digital, chaque détail compte. L’impact d’une campagne publicitaire bien ciblée, le suivi rigoureux des conversions ou la compréhension précise du comportement des utilisateurs peuvent faire la différence entre un site de vente en ligne prospère et un autre qui peine à décoller. C’est ici qu’intervient Google Tag Manager (GTM), un outil puissant qui, lorsqu’il est bien utilisé, peut vous donner un contrôle sans précédent sur ces facteurs déterminants.

GTM vous permet d’ajouter et de mettre à jour des balises sur votre site web. Ces balises, loin d’être de simples bouts de code, sont de véritables outils d’analyse qui vous permettent de suivre les visites sur votre site, de surveiller les conversions, d’installer des pixels de retargeting et bien plus encore. Imaginez pouvoir connaître la page produit la plus visitée de votre site de vente de chaussures en ligne, ou le modèle le plus souvent ajouté au panier. Avec GTM, tout cela est possible, et bien plus encore.

Cependant, GTM n’est pas seulement un outil d’analyse. C’est également un outil de gestion. En effet, GTM vous offre la possibilité de gérer toutes vos balises à partir d’un seul et même endroit, facilitant ainsi leur mise à jour et leur suivi. Plus besoin de fouiller dans le code de votre site à la recherche de cette balise Google Analytics égarée : avec GTM, tout est à portée de main.

Mais comment exploiter tout le potentiel de Google Tag Manager ? Comment s’assurer que vos balises sont bien organisées et que vos déclencheurs sont correctement configurés ? Comment utiliser les variables personnalisées pour recueillir des informations spécifiques sur vos utilisateurs ? C’est précisément ce que nous allons voir dans cet article, à travers 5 conseils clés pour utiliser GTM comme un pro.

Installez-vous confortablement, préparez votre site de vente en ligne et laissez-vous guider à travers les méandres de Google Tag Manager. Vous verrez, la route vers l’optimisation de votre stratégie marketing n’a jamais été aussi accessible. Allons-y !

1. Comprendre Google Tag Manager

Pour faire simple, GTM est votre baguette magique du marketing digital. Il vous permet d’ajouter, de modifier et de gérer des balises sur votre site sans toucher au code source. Mais comment cela fonctionne-t-il exactement ? Illustrons cela avec un exemple :

Et voilà, Google Analytics est maintenant installé sur votre site. Il suivra automatiquement le nombre de visites sur chaque page produit.

2. Organisation et planification

Avec GTM, une bonne organisation est la clé du succès. Commencez par définir vos objectifs. Que voulez-vous suivre ? Quels sont les comportements importants pour votre business ? Une fois vos objectifs définis, vous pouvez planifier vos balises en conséquence.

Maintenant, chaque fois qu’un utilisateur effectuera un achat après avoir cliqué sur votre annonce, cela sera enregistré comme une conversion dans Google Ads.

3. Exploitez les déclencheurs de GTM

Les déclencheurs sont le cœur battant de GTM. Ce sont eux qui déterminent quand une balise doit être activée. Les déclencheurs peuvent être basés sur une variété d’événements, comme une vue de page, un clic, une soumission de formulaire, etc.

Chaque fois qu’un utilisateur cliquera sur le bouton “Ajouter au panier”, la balise Google Analytics sera activée et l’événement sera suivi.

4. Testez avant de publier

GTM dispose d’un mode de prévisualisation très pratique qui vous permet de tester vos balises et déclencheurs avant de les publier. C’est un peu comme un essayage avant l’achat – vous voulez vous assurer que tout fonctionne parfaitement avant de mettre en ligne.

5. Utilisez les variables personnalisées

Les variables personnalisées sont un peu le couteau suisse de GTM. Elles vous permettent de recueillir des informations spécifiques sur vos utilisateurs et de les utiliser dans vos balises et déclencheurs.

Ainsi, chaque fois qu’un utilisateur achète une paire de chaussures, la taille sera enregistrée et vous pourrez analyser les tendances.

Vous avez trouvé mon article instructif ? Laissez un commentaire et partagez-le !

Mots-clés : , , , , , , Dernière mise à jour : 18 mai 20231369 Mots
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Restez connecté !

Souscrivez à la newsletter gratuite

Ne passez pas à côté de ces articles