SEO : 5 astuces pour améliorer son référencement naturel

SEO - les 5 astuces pour améliorer son référencement naturel

Vous le savez certainement, le SEO (référencement naturel), est la pierre angulaire de votre succès sur le digital. Pour être Google friendly, il va falloir vous armer de rigueur, de café, et d’une bonne dose de bon sens.

Vous rêvez de devenir une star dans votre domaine ? Que Google prédise le nom de votre entreprise alors que l’internaute n’a tapé que les 2 premières lettres ? Dans cet article, on ne vous garantit pas que ce sera le cas demain, mais voici déjà 5 tips concrets pour optimiser votre SEO !

1. le responsive design : la base !

Un site responsive (site adaptatif, site responsive web design), est un site dont les pages s’adaptent automatiquement à n’importe quelle taille d’écran (smartphone, tablette, écran d’ordinateur).

Google prône le mobile first, depuis l’été 2018. Ainsi, les sites adaptés au mobile sont clairement mis en avant dans ses résultats, et les autres sont donc pénalisés. Un élément à ne donc pas négliger pour générer du trafic provenant des mobiles (en pleine croissance qui plus est). Si vous n’êtes pas sûr que votre site soit mobile friendly, rendez-vous sur notre outil de test de compatibilité mobile.

Au delà de la notion de référencement, de plus en plus d’internautes sont susceptibles de visiter votre site depuis leurs mobiles, offrez-leur donc une expérience simple et agréable pour optimiser vos chances de conversion !

2. un site web rapide comme l'éclair !

Nous avons tous déjà quitté une page web, par le simple fait que celle-ci n’était pas encore chargée après 3 secondes d’attente, quoi de plus angoissant à l’ère de l’infobésité (et de la 4G+ au goût de H+) ?

Google le sait, dans un soucis de qualité, il doit proposer du contenu qualitatif (nous en parlerons plus tard) mais le faire de manière efficace, pour minimiser le taux de rebond (=pourcentage d’internautes qui sont entrés sur une page Web et qui ont quitté le site juste après, sans consulter d’autres pages).

site web rapide - digital hipster - agence web à lille

Nous vous conseillons de mesurer la vitesse de votre site avec notre outil Testeur vitesse de page.

En attendant, pensez à réduire le poids de vos pages web en vérifiant plusieurs éléments, parmi les plus importants (liste non exhaustive) :

  • Le poids de vos images : vous pouvez diviser par deux le poids de vos images, sans perte de qualité, avec notre Optimiseur d’images en ligne.
  • La qualité du serveur qui héberge votre site Internet : si vous avez 2000 pages, 30 000 visiteurs par mois mais que vous payez un hébergement low-cost au fin fond de la brousse, il est certainement temps de passer au niveau supérieur !
  • La qualité de votre code : si vous êtes sur un CMS tel que WordPress ou PrestaShop, avez-vous trop de plugins/modules inutiles ? N’avez-vous pas trop de scripts et lignes de code inutiles, alourdissant par conséquent vos pages ?

3. des balises au top

Il est impératif de remplir et optimiser vos balises balises Title (Titre) et les balises Meta Description, faîtes la chasse au vide ! Le Title (zone hyper importante), c’est le titre bleu que vous voyez dans une page de résultats de Google. La Meta Description, elle, c’est le petit texte noir.

D’une part, ces informations permettent dans un premier temps de donner des informations descriptives aux internautes et donc, de susciter l’intérêt et le clic. D’autre part, ces données permettent à Googlebot (robot de Google) de comprendre le contenu que vous lui proposez.

Et donc, de référencer vos pages efficacement sur les mots-clés que vous aurez définis préalablement. D’ailleurs, trouver les bons mots clés en fonction de vos cibles est une étape ultra stratégique, mais nous n’en parlerons pas ici, pour ne pas vous noyer ! Nous ferons un article dédié sur le sujet.

vérfiez les metas de votre site web - digital hiopster - agence marketing web à Lille

Si vous souhaitez travailler vos Meta, nous vous proposons notre générateur de Meta Tag qui vous aidera dans la construction de celles-ci ou encore notre vérificateur de Meta Tag pour avoir un aperçu de vos balises actuelles.

Autre point, il ne faut pas oublier les balises de page h1, h2, h3 etc… Ces éléments ne sont pas visibles à l’oeil nu dans une page, mais vous pouvez les retrouver dans le code html de la page. Ce sont des indicateurs de structuration d’une page.

Ils indiquent la hiérarchisation de l’information à Googlebot. Votre grand titre de page doit normalement être entre balises h1. Veillez d’ailleurs à ce qu’il soit le seul h1 de la page et qu’il soit réfléchi de façon stratégique, en intégrant vos mots-clés.

4. Du contenu qualitatif

Comme l’a dit notre cher Bill (Bill Gates, pionnier dans le domaine de la micro-informatique, fondateur de Microsoft), “Content is King”. Sur votre site, le contenu est l’un des points les plus importants. C’est le contenu qui va attirer de nouveaux internautes, dans l’espoir (et l’assurance, si le contenu est bon), de convertir ceux-ci en clients.

Le contenu joue un rôle essentiel dans le référencement naturel de votre site. Il faut à la fois du contenu froid (intemporel) et chaud (actualité).
Les robots de Google vont se nourrir de ce contenu, le comprendre, l’analyser, pour ensuite pouvoir le proposer à ses utilisateurs (vos futurs clients !). En général, on dit qu’une page doit contenir environ 300 mots pour « plaire » à Google… Si vous souhaitez checker rapidement le nombre de mots de vos pages, vous pouvez vous servir de notre compteur de mots.

5. du contenu unique

Dans une dynamique de création de contenu, oubliez la fonction copier/coller ! Non, on ne reprend pas tel quel le descriptif du fabricant… Toujours dans une idée de qualité, Google souhaite proposer à ses utilisateurs du contenu original / authentique / personnalisé / qualitatif (…).

Imaginez taper une requête sur votre moteur de recherche favori, et tomber sur 10 articles exactement identiques, de qualité certes, mais tous pareils…
Googlebot fait donc la chasse au contenu dupliqué sur le Web et pénalise fortement les sites ayant copiés le contenu provenant d’un autre site, mais pas uniquement, le duplicate content “interne” est également pénalisé. Vous pouvez contrôler que personne n’a copié sur vous avec notre vérificateur de plagiat.

Nous vous recommandons donc chaudement de créer du contenu, (à travers un blog par exemple), original et intéressant pour votre cible. Si vous n’avez pas le temps et les connaissances pour la création de ce contenu, faites appel à un rédacteur expert dans votre domaine (on évite la commande de contenus pas chers, creux et bourrés de faute svp).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *