Refonte site web : quand l’UI et l’UX sont de la partie

Internet et les technologies du web sont en constante évolution, il en va de même pour les pratiques des utilisateurs de ces outils. Si vous possédez un site Internet, ou que vous pensez à sa création, sachez que votre site sera obsolète en moins de 10 ans (plutôt 5, à vrai dire). Il vous faudra fournir un effort pour le mettre à jour, en accord avec les tendances du moment, pour ne pas perdre de trafic et donc, de parts de marché.

la refonte de site web... késako ?

Dans votre stratégie digitale, il est bon de prévoir une refonte de votre site Internet tous les 5 ans (commencez à y penser au bout de la troisième année…).

Refondre un site Internet exige d’intervenir sur plusieurs niveaux ; faire une refonte structurelle, visuelle, ou les deux.

La refonte visuelle consiste à opérer des modifications sur le webdesign de votre site Internet.
La refonte structurelle est le fait d’opérer de profonds changements sur la structure de vos pages, le parcours utilisateur, les liens internes, l’arborescence, mais également un potentiel changement de technologie (votre CMS).

Ces deux éléments interviennent donc sur l’UI et l’UX de votre site Internet. Que veulent dire ces deux termes ? Un rapport avec E.T. ?

ux & ui au service des internautes

L’interface utilisateur (UI) fait référence aux éléments technologiques avec lesquels nous allons interagir : les écrans, claviers, souris, apparence des fenêtres, caractères… À travers l’UI, vous allez vous poser des questions sur l’organisation des éléments graphiques et textuels de votre site.

L’expérience utilisateur (UX) est un processus complet, prenant en compte un certain nombre d’éléments, dont l’UI.
L’objectif premier de l’UX : faciliter au maximum la vie de votre internaute pour qu’il atteigne le plus facilement possible l’objectif voulu (acheter, rechercher des informations, communiquer avec le site Internet…).

Pour une bonne expérience utilisateur, un grand nombre de paramètres sont à considérer, avant, pendant, et après la conception du site Internet, en analysant les pratiques et attentes de vos internautes. L’UX fait appel aux sentiments subjectifs de vos internautes, alors que l’UI lui, est un élément plus “terre-à-terre”.

Selon l’infographie de Magnus Revang l’expérience utilisateur se résume en 6 étapes pour l’utilisateur, mais en une multitude de paramètres à considérer pour les concepteurs :

1. Le site doit être très facilement trouvable (et a donc besoin d’être optimisé pour le référencement naturel, le SEO).
2. Le site doit être accessible, toujours, sur n’importe quel terminal, rapidement. Un site trop long à se charger ou non-responsive est donc à proscrire.
3. Le design du site Internet doit être singulier, en accord avec l’identité visuelle de la marque, pour donner un sentiment de confiance, tout en donnant envie de naviguer sur ce dernier.
4. Le site doit être intuitif pour l’internaute, qui n’a pas de temps pour étudier la structure du site et comprendre ce que le développeur a souhaité mettre en place.
5. Le site doit être crédible à travers les messages qu’il transmet, selon le positionnement de la marque.
6. L’efficacité doit primer sur l’originalité. L’internaute doit pouvoir trouver facilement les réponses qu’il est venu chercher en se rendant sur votre site.

Infographie user experience - digital hipster - agence webmarketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *